Arrêtons de massacrer l’américain!!!

Enfin, je veux dire sa langue! Le français qui sourit volontiers des piètres performances de Barbara Hendricks ou Tina Arena s’aventurant dans notre idiome ne manque pas non plus de se ridiculiser quand il chante en anglais. Ou plutôt en américain. Je ne parle même pas des « z » au lieu de « th », qui révèle impitoyablement notre frenchitude, mais des subtiles différences entre le [i] de tea et le [e] de with. Vous n’entendez pas la différence? Alors visionnez vite cette fantastique leçon de phonétique américaine de Elisabeth Howard, prof californienne dont j’ai déjà parlé ici (voir son portrait).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :