Anatomie pour la voix, de Blandine Calais-Germain: le must des pédagogues de la voix!

BCG capture 3C’est, n’ayons pas peur des mots, le livre indispensable à tout pédagogue de la voix. Tout du moins à tout pédagogue de la voix considérant qu’une connaissance approfondie des mécanismes présidant à l’émission vocale lui est indispensable. Or, nous faisons partie de ceux-ci! Si nos élèves ont besoin d’une information solide sur les phénomènes respiratoires, vocaux et résonantiels, indispensable préalable au discours musical et littéraire, nous nous devons de pousser cette exploration au maximum de nos possibilités, sans nous prendre pour des médecins, mais en ajoutant cette connaissance anatomique comme une corde supplémentaire à notre arc pédagogique.

Blandine Calais-Germain s’est fait connaître en animant de nombreux stages pour les passionnés du mouvement: danseurs d’abord, puis chanteurs et orateurs. Les deux tomes de son « Anatomie pour le mouvement », traduits en quinze langues sont devenus des références, et ses travaux sur le périnée féminin sont unanimement reconnus.

BCG capture 2Son nouveau livre nous offre une porte d’entrée idéale dans le monde de l’anatomie du chanteur. Elle propose en effet une présentation systématique de chaque partie du corps impliquée dans la phonation, de l’osseux au musculaire, en passant par le ligamentaire et le tendineux, en mentionnant son fonctionnement habituel et son fonctionnement pendant le geste vocal. En effet, le geste vocal peut dans certains cas impliquer une utilisation paradoxale de certains muscles, ainsi de l’antagonisme diaphragme/abdominaux, si important dans la gestion du souffle! Au passage, elle y révèle (ce fut en tous cas une révélation pour l’auteur de ces lignes!), que l’on peut ressentir et commander son diaphragme grâce à certaines fibres nerveuses, alors que de nombreux (et qualifiés!) spécialistes m’avaient affirmé le contraire.

BCG captureSes explications sont merveilleusement illustrées par des dessins au crayon, qui permettent une vue (simplifiée parfois, mais jamais à l’excès) des organes décrits. Outre la description précise des organes, de leur situation dans le corps humain, de leur activité, elle propose aussi quelques exercices simples de prise de conscience de l’activité musculaire décrite. J’ai pour ma part fait mon miel de la subtile différence qu’elle met en lumière entre le muscle tenseur du voile du palais (que l’on peut sentir en action en alternant les phonèmes [e] et [ɛ̃]) et le releveur du voile (que l’on sent en émettant [u] puis [ɔ̃]). Une distinction importante pour qui pratique comme l’auteur de ses lignes les musiques « traditionnelles », où l’amplification des harmoniques graves produits par ce soulèvement du voile n’est que rarement bienvenue, mais où la tension du voile augmente la production d’harmoniques aigüs, ce qui autorise une forte projection sans recours à la nasalité!

Voilà donc un outil merveilleux, indispensable aux pédagogues de la voix, mais suffisamment attractif et précis sans être abscons pour être mis entre les mains des chanteurs et orateurs désireux de mieux comprendre les mystères de la production vocale. J’ajoute que la lecture de ce livre m’a convaincu d’aller d’urgence suivre l’enseignement de Blandine Calais-Germain!!!

Anatomie pour la voix, editions Desiris, 296 pages, format 17 x 24 cm, disponible chez les bons libraires ou sur son site
http://www.calais-germain.com/livres.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :